Comment savoir que son bébé est prêt pour la diversification ?

Catégories Vie de maman
diversification bébé

À quel moment faut-il commencer la diversification alimentaire bébé ? C’est la question que se posent de nombreux parents. La problématique devient encore plus délicate lorsqu’il s’agit d’identifier les nouveaux aliments à introduire dans cette nouvelle alimentation. Si vous avez des préoccupations en ce sens, cet article pourrait vous apporter quelques informations utiles.

Pourquoi commencer la diversification alimentaire bébé ?

Généralement, les pédiatres vous diront que la première année de votre nourrisson est celle où il devra faire le plein de nutriments pour assurer son bon développement. Ainsi, ils vous recommanderont d’opter pour l’allaitement exclusif, car le lait maternel contient de nombreux éléments nutritifs qui sont bénéfiques pour sa croissance.

Cependant, puisque votre bébé doit consommer plusieurs repas par jour, avec des besoins nutritionnels qui augmentent au fil du temps, il convient de diversifier son alimentation. La diversification alimentaire bébé est donc cette étape où l’on introduit progressivement de nouvelles habitudes alimentaires telles que les yaourts, les purées de légumes, les petits pois, etc.

Ces substituts de l’allaitement sont pour la plupart riches en fer, en vitamines, en matières grasses (dont les acides gras essentiels qui sont bénéfiques pour le renforcement de son système immunitaire). Cela vous permettra de plus facilement aboutir vers une alimentation autonome.

Quoi que la question demeure ; comment savoir que son bébé est prêt pour la diversification ? Si la plupart des parents se doutent qu’il s’agit d’une phase incontournable, il est difficile de définir avec précision le bon moment.

Diversification alimentaire bébé : les signes précurseurs

Comment savoir que son bébé est prêt pour la diversification ? La première chose est de poser la question à votre pédiatre qui saura vous dire à quel âge il est possible de commencer à introduire certains aliments pour nourrir votre bébé. En outre, vous pouvez observer votre bébé afin d’identifier certains signes annonciateurs du début de la diversification.

Lorsque le nourrisson a encore faim après avoir avalé son biberon de lait ou lorsqu’il commence carrément à les refuser, cela peut être la manifestation d’un besoin de diversification. De même, lorsque ce dernier commence par regarder constamment dans votre assiette ou commence par mimer la mastication, c’est qu’il est temps de commencer par lui donner des préparations pour nourrissons.

Un bébé qui se tient assis tout seul est également prêt à recevoir autre chose que du lait maternel. En gros, les signes sont nombreux et peuvent varier, car chaque enfant exprime son besoin d’une manière différente. Quoi qu’il en soit, vous saurez instinctivement reconnaître ces signes annonciateurs de la diversification alimentaire bébé.

Conseils pour réaliser une bonne diversification alimentaire bébé

Après avoir identifié le moment propice pour une éventuelle variation de l’alimentation de votre enfant, il faudra vous y prendre progressivement. La première chose est de recenser les aliments utiles pour votre bébé. Généralement, on introduit au début du processus de petites quantités de repas dont la composition est assez riche et qui permettront de ne pas éprouver le système digestif de l’enfant.

Son alimentation au début peut être composée de purées, de céréales, de fruits et légumes et de légumineuses. Vous pourrez progressivement lui proposer des aliments plus consistants si le taux d’intolérance est relativement faible. Puisqu’un bébé ne peut manger des aliments solides, vous devez les mixer afin de rendre la texture plus agréable.

Enfin, il faudra connaître les comportements alimentaires de votre enfant. Cela vous permettra de recenser les aliments susceptibles de provoquer des allergies. Ces différentes habitudes et pratiques vous permettront d’introduire avec douceur de nouvelles saveurs dans l’alimentation de votre bébé. Ce qui le prédispose à très tôt s’adapter à une alimentation saine et variée.